Skip to content Skip to footer

Le thé de montagne, en grec “tsaï tou vounou”, est l’une des herbes les plus appréciées et les plus répandues en Grèce, elle est consommée depuis des millénaires.

L’origine du thé de montagne grec

Le thé de montagne est une herbe connue depuis l’époque d’Hippocrate, qui la recommandait pour ses propriétés cicatrisantes, idéales pour soigner les blessures de guerre causées par les armes de fer. Ce thé lui doit d’ailleurs son nom, “Sideritis”, qui signifie “fer” en grec. Pour d’autres, ce nom caractérisait les pousses de la plante dont les sépales ressemblaient à la pointe d’une lance en fer. Aujourd’hui, les épées et les flèches appartiennent au passé, mais le thé de montagne, reste une plante extrêmement riche en fer avec une teneur 6 fois supérieure à celle des lentilles. 

Il existe en Grèce 17 espèces indigènes de la plante. Parmi elles, se démarquent les plantes des montagnes de l’Olympe (Sideritis scardica), celles des montagnes du Parnasse (Sideritis raeseri), celles de la chaîne de montagnes du Taygetos dans le Péloponnèse (Sideritis clandestina) et celles de la Crète (Sideritis syriaca).

Ces différentes variétés se trouvent principalement dans les régions montagneuses et caillouteuses à au moins 1000 mètres d’altitude et elles dégagent toutes une merveilleuse odeur aromatique. Le bel arbuste fleurit au mois de juillet, puis il est récolté et soigneusement séché à l’ombre.

Comment préparer le thé de la montagne grec ?

La plupart du temps, le thé de montagne est consommé sous forme d’infusion. Sa préparation est relativement simple. Pour une personne, versez 2 cuillères à café de thé de montagne dans 25cl d’eau, faites bouillir, couvrez et laissez infuser environ 10 minutes.

Filtrez-le ensuite et savourez-le.

En été, le “tsai tou vounou” est également consommé sous forme de thé froid. Pour cela vous devez infuser les mêmes quantités que pour la boisson chaude. Vous pouvez également rajouter du miel, de la cannelle ou de la menthe. Après 10 minutes d’infusion filtrez les résidus de thé et laissez reposer au frigo pendant plusieurs heures. Servez ensuite le thé avec des glaçons, quelques feuilles de menthe fraîche et une rondelle de citron. 

À noter qu’en Grèce, les fleurs et les tiges de “Sidéritis” sont également utilisées dans la fabrication de cosmétiques et de parfums. Certains chefs cuisiniers grecs audacieux l’exploitent aussi de manière créative dans leur cuisine.

Quels sont les bienfaits du thé de montagne grec ?

Traditionnellement en Grèce, le thé de montagne est très apprécié pour ses vertus thérapeutiques :

  • Apaise la digestion et soulage les maux d’estomac.
  • Aide à combattre les maladies capillaires et cardiaques, grâce aux flavonoïdes qu’il contient.
  • Aide à lutter contre l’anémie grâce à sa très forte teneur en fer.
  • A un effet relaxant et anxiolytique.
  • Est tonique et diurétique.
  • Renforce le système immunitaire.
  • Agit préventivement contre les cataractes, les caillots sanguins et l’hypertension.
  • Est un stimulant du cerveau et des muscles.
  • Peut contribuer à la prévention de l’ostéoporose.
  • Aide à prévenir le cancer, grâce aux nombreux antioxydants qu’il contient.
  • Est extrêmement efficace pour traiter les rhumes, la congestion nasale, les problèmes respiratoires et la toux persistante, surtout lorsqu’il est combiné avec du miel.
  • L’huile essentielle de thé des montagnes et surtout celle de Crète est un antimicrobien très actif.

Nous pouvons en consommer plusieurs tasses par jour en toute sécurité car le thé de montagne ne contient pas de caféine. Avec un peu de miel et quelques gouttes de citron frais, ce merveilleux thé nous soulagera immédiatement. 

A consommer sans modération !

Ola Kala Box

Vous aimerez aussi ...

Ola Kala

Laisser un commentaire

Livraison chez Ola kala

Livraison express

paiement sécurisé chez Ola kala

Paiement sécurisé

retour gratuit chez Ola kala

Retour gratuit